Si les anciens se servaient du soleil pour estimer l’heure de la journée, il est clair qu’aujourd’hui la montre est le bijou incontournable de tout un chacun !

 

Accompagnées de nombreuses évolutions technologiques, les montres n’ont pourtant que très peu changé au niveau de leur fonctionnement.
Qu’elles soient mécaniques, automatiques ou encore à quartz, il y en a pour tous les goûts et toutes les utilisations.

Montre mécanique : aujourd’hui passées de mode, elles sont pourtant inusables. Une quarantaine de tours de couronne de remontoir et la voilà pleinement armée pour vous donner l’heure durant environ 1 jour voire 7 jours pour les modèles les plus évolués.

Montre automatique : ne perdons jamais de vue qu’une montre automatique est en fait une montre mécanique pourvu d’un système de remontage automatique. Elle se remonte en la portant; c’est une montre que l’on peut qualifier de vivante. Si vous cherchez la précision, orientez-vous sur un mouvement quartz. Les montres mécaniques sont soumises notamment à la gravité et ne peuvent être parfaitement précises. Une tolérance d’avance ou de retard d’environ 5 à 6 secondes par jour (2 à 3 minutes par mois) est officiellement toléré.

Montre à quartz : c’est souvent la première montre que vous avez portée: une montre alimentée par une pile que l’on change tout les 1 à 2 ans en moyenne. Si les hommes s’orientent naturellement vers des montres mécaniques, les femmes sont attirées par des montres qui ne s’arrêtent pas et ne se règlent que lors des changements d’heures, et d’une précision inégalable: une seconde de retard en 6 ans.